Les prothèses dentaires partielles

Les prothèses dentaires partielles servent à remplacer les dents manquantes. Les prothèses partielles sont pratiques pour des raisons esthétiques,  mais aussi pour  la mastication, et enfin pour que les aliments ne s’accumulent pas dans le vide entrainant ainsi la formation de caries et de gingivite.

Une prothèse dentaire partielle est une plaque avec des dents artificielles, constituées d’une combinaison de métal et de résine ou de porcelaine, et qui remplacent les dents manquantes. Les dents manquantes doivent être remplacées parce que la présence d’un vide dans la dentition entraine le déplacement de certaines dents en direction du vide, ce qui fait que les dents de la mâchoire opposée ne soient plus alignées (très inesthétique également), dont l’effet est surtout ressenti en termes de mastication.

Il existe deux types de prothèses : la prothèse partielle amovible et la prothèse partielle bridge fixe. La prothèse partielle amovible est utilisée lorsqu’il manque de nombreuses dents, sinon, la prothèse partielle bridge est utilisée si les dents avoisinantes sont saines et servent de pilier à la prothèse. Dans ce dernier cas, les implants dentaires peuvent servir de remplacement aux dents manquantes, selon l’état du support (l’ossature).

L’entretient des prothèses partielles consiste à les retirer et nettoyer régulièrement, avec une brosse à dent et du dentifrice ou faire tremper la prothèse dentaire à l’aide d’une solution de nettoyage, spécifiquement destinée à la prothèse partielle.

Mots-clefs : , ,

Les commentaires sont fermés.