La chirurgie parodontale

Une maladie parodontale est l’ensemble des maladies qui atteignent les tissus qui soutiennent les dents, à savoir la gencive, l’os et la racine dentaire implantée dans l’os. Il peut s’agir d’une atteinte inflammatoire dont l’origine serait la présence de germes dans la bouche appelée « Parodontopatite » et quand il manque de soins ou des traitements, la maladie s’aggrave et est classée de « Parodontose ».

Les premiers soins et traitements consistent à une hygiène bucco-dentaire, soit des brossages réguliers et aussi un détartrage.

Dans ce chapitre, on va plus parler du traitement chirurgical de la maladie parodontale. En effet, quand les microbes et germes sont inaccessibles au brossage et détartrage, il faut une intervention chirurgicale dont le but est de diminuer la profondeur des poches parodontaux afin « d’aérerer » l’os alvéolaire.

L’intervention consiste à régénérer l’os perdu par la maladie par l’utilisation de dérivés cellulaires ou de membranes de régénération. Il s’agit d’une opération légère faite sous anesthésie locale, cependant, il faut 2 à 3 séances pour le contrôle. Le chirurgien dentaire recommande toujours une bonne hygiène dentaire pour garder le résultat ainsi obtenu et aussi pour favoriser la santé parodontale et aussi bucco-dentaire.

D’autres interventions comme de la chirurgie des gencives ou blanchiment peuvent aussi avoir lieu pour améliorer les résultats.

2 Réponses à “La chirurgie parodontale”

  1. Jean-Marc Orange dit :

    bonjour
    la chirurgie parodontale peut-elle permettre la réparation du déchaussement dentaire?

  2. Le déchaussement dentaire touche les tissus de soutien de la dent appelé le parodonte. Selon les formes de déchaussement : chronique (parodontose) ou aigu (parodontite), une intervention chirurgicale peut s’avérer utile. Il faut un examen radio pour permettre de tirer une conclusion.

Laisser un commentaire